« Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin »

nice things
26 avril, 2010, 10:28
Classé dans : Actu,magasin,tendance

L’autre mode espagnole

cover02.jpg

Toujours en mode découverte, c’est à Strasbourg que j’ai particulièrement appréciée une boutique pleine de charme avec des collections colorées, un peu champêtre, et d’un style unique.

En effet, son nom ne l’indique pas, mais nice things est une marque 100 % espagnole qui fait ses premiers pas en France, une boutique à Paris et une autre  ouverte dans la Grand’Rue à Strasbourg.

La mode espagnole a depuis longtemps inondé le marché français avec les marques Zara, Desigual, Mango et autres Custo. Une mode internationale qui ne se démarque guère de celle du suédois H&M ou de l’américain Gap. Mais avec nice things, on pénètre dans un univers différent, celui de la créatrice barcelonaise Paloma Santaolalla.

empresa01.jpg

 

Des collections attractives, dans l’aire de temps (beaucoup de liberty, vintage, carreaux, des cotons doux et un grand nombre d’accessoires) un rapport qualité, création, prix : raisonnable.

Mais si cela ne suffisait pas ? oui car ok les vêtements, l’ambiance du magasin dégagent vraiment quelque chose et nous donne envie de tout toucher, on s’y sent bien dans ce nouveau concept, mais une fois que entrée…Si comme moi vous passez devant vous ne vous y arrêterez probablement pas, Pourquoi ???

Des vitrines qui véhiculent une image has been, dépassée, out, aucune réelle envie de pousser la  porte….. et ce ne sont pas les conseillères de vente d’ailleurs très mignonnes, qui vous aideront à acquérir une pièce,  en essayant 5 robes différentes et étant obligée de sortir de la cabine pour me voir (comme dans toute bonne enseigne cherchant a compléter et ou  a pousser leur ventes le miroir est à l’extérieur des cabines)  et bien après 45 minutes, aucun avis ou remarques pour m’aider à choisir, ouf j’étais accompagnée, merci les sœurs ;)

dscn2374.jpg

Autre axe à améliorer leur site (www.nicethings.es) qui ne transmet pas l’image dynamique et atypique que j’ai perçue et qui permettrait de faire rentrer les 22 / 35 ans.

Soit un décalage entre l’ambiance du magasin, les collections et leur communication (site internet, PLV, vitrine) 2 messages qui ne racontent pas la même histoire, n’attirent pas la même cible et qui finalement ne permettent pas au concept d’être d’être optimal.  Le premier objectif de la vitrine n’est il pas (just) de séduire ?

nice things c’est 35 boutiques en Espagne et une dizaine au Portugal… à suivre

 



Coca-Cola light by Karl Lagerfeld
7 avril, 2010, 11:53
Classé dans : Actu,culture pub

Dans la famille bouteille Coca light, je demande le créateur et photographe Karl Lagerfeld

En effet c’est au tour du créateur de renom international de mettre sa patte sur la célèbre et désormais culte bouteille Coca-Cola light. Une silhouette, identifiable entre mille, un code couleur chic, noir et blanc et une touche « arty », capsule rose.  De quoi compléter son dressing et faire pâlir bon nombre d’entre nous…

A l’image de son créateur on découvre alors une « it bouteille », chique, sobre, mais totalement fashion.

« Qui mieux que Karl Lagerfeld pouvait imaginer le look d’une bouteille light ?», « Pourquoi tant d’engouement autour d’un packaging ? parce que c’est du light ? »

Dès le 28 avril, les prestigieuses vitrines des Galeries Lafayette participeront à la starification de la bouteille. Et le même jour, la boisson sera également disponible dans différents points de vente (Carrefour, Monop’, Lafayette Gourmet…), Ainsi qu’en bars et discothèques.  

« La bouteille, nouvel accessoire de mode ? »

karl2.jpg

Prix indicatifs : entre 1 et 1,50 euros,

 


Vide dressing Chez Nanouett... |
CUSTOMODE |
Chos'A Vendre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mode_Fashion_Design
| naturabella33
| NATURALLIA