« Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin »

Prix soldes ?!
19 juin, 2009, 14:00
Classé dans : Actu,culture pub,Mode de vie

Condition Sinequanone, 

Après une visite à la boutique Sinequanone du côté de Bordeaux (Mérignac) il y a avait bien  2 robes très différentes  oui mais très belles aussi mais à 1 semaine des soldes ce n’est vraiment pas raisonnable du tout d’acheter… Mais juste par curiosité, je suis obligée de les essayer…et oh catastrophe les 2 me vont, que faire ??? Il fallait se décider, tout poser, choisir et renoncer à l’une d’entre elle, ou…prendre les 2 ?  J’avoue que pour moi c’était tout ou rien et un petit peu plus rien…Mais heureusement la responsable du magasin m’a donné un petit coup de pouce (voyant que j’hésitais) et en  très bonne responsable de magasin elle m’a proposé de bénéficier du prix soldes puisqu’en ce moment il y avait les soldes privées pour les VIC, du coup 40% sur l’une et 20% sur l’autre, et hop emballées c’est peséesOuf je n’ai pas eu à choisir entre une robe fraîche et intemporelle avec jeu de pois N&B ou une robe en dentelle glamour et féminine. 

Alors  Mesdames, Mesdemoiselles & Monsieur si comme moi vous avez un peu de mal à patienter à J-6 jours des soldes, sachez que toutes les enseignes proposent à leur Very Important Client des soldes privées (via invitation mail, SMS,  ou courrier) et que toute bonne boutique vous proposera ces prix remisés. (les boutiques de « proximité » il va s’en dire car les concept stores type Zara, Mango ne s’adressent pas ainsi à leur clientèle et priviligéront d’avantage une communication de « masse ».

Alors pourquoi votre griffe ferait-elle ça ?

Tout simplement par ce que ce qui est vendu est vendu et que ce sont des parts de marché prises à la concurrence ! 



dans nos rues…mais pas que
15 juin, 2009, 12:14
Classé dans : Actu,culture pub

Après la visite du train « Harry Potter » (voir article ci-dessous) c’est la bonne occasion d’aborder un moyen de communication plutôt ludique.

 

 

On l’appelle street marketing, marketing de proximité ou marketing de rue, il a le vent en poupe. Tant pour lancer un nouveau produit que pour élargir, conquérir une cible de consommateurs, de renforcer une communication de proximité, de créer du trafic et de booster les ventes. Ce type de communication existe depuis longtemps (distribution de tracts, caravane du tour de France, camion Signal, etc.) mais son usage c’est diversifié et nous à prouvé qu’il tout est encore à créer !  

 

Son objectif ?  Créer l’événement, surprendre le client dans son quotidien, marquer les esprits, rapprocher la marque des consommateurs afin de leur faire passer des messages. alternatifs au travers la mise en place d’animations interactives destinées à marquer leurs esprits. 

Exemples :

axeshower.bmp yogacenter.bmp windex.bmp  nordique.bmpwheresyourchild.bmp

… Et pendant nos vacances d’été, Nivea & ses Sunny Men s’invitent sur nos plages.   Effectivement une opération de street marketing au bord de nos plages du 15 juillet au 15 août 2009, de jeunes hommes au look de sauveteur nous proposerons étalage & massage de crème solaire… 

Street & beach marketing ?

sunnymen.bmp



MMS
11 juin, 2009, 11:44
Classé dans : culture pub

Multimédia Messaging Service c’est possible désormais avec le nouvel i phone (et oui avant ce n’était pas possible), mais non non ce n’est le sujet abordé, ici place à un paire de basket, assez particulière.  La marque Coq Sportif, datant des années 80, et M&M’s se sont associés pour imaginer un produit unique, le modèle Eclat, en édition limitée (500 exemplaires), prix de vente : 100 euros

 mmscoqsportif.bmp

Le co-branding est-il un phénomène nouveau ? Pas vraiment. On trouve les premières associations dès le début des années 60 entre des marques de lessive et des marques de linge blanc. Mais depuis, l’association de deux ou plusieurs marques pour le développement d’un produit ou d’un service s’est diversifiée et nous observons des co-branding de complémentarité, de diversification d’usage, avec sponsors multiples, de niches, de renforcement d’image, de solidarité, global, partiel… Il semble paradoxal de développer une marque, pour finalement en partager l’affiche avec une autre et pourquoi les marques investissent-elles autant pour créer et développer leur propre positionnement pour ensuite unir leurs identités en créant des produits co-marqués ?   

Quelques exemples : Intel Inside + Compaq Personal Computer, LG +Prada ou D&G + Motorola, Adidas + McCartney, Mercedes + Swatch, Bacardi + Coca Cola, Danone + Quick, Canderel + Swarovski, , Mickey et Ladurée, Nespresso + Crups, Haagen dasz + Malibu ou Bayley’s, British Airways + Citibank, Peugeot + Rolland Garros, Ace Délicat + Woolmark, Apple + Nike , Philips + Nivéa, Karl Lagarfeld + H&M, Christian Lacroix + SNCF, Dasani (eau du groupe coca) + Swimsuit (calendrier dévoilant les plus belles femmes aux USA) cobranding multimarques avec Ariel + New Man, Creeks, Jacadi, Kokai.

ladureeswarowski.bmp  w.bmp  watercalendrier.bmp bperrier.bmp pradahyundai.bmp

Le co branding un bon outil de communication pour fidéliser un client en le rassurant, créer un effet de levier pour les 2 marques, offrir un produit unique, développer sa notoriété… et aujourd’hui à l’initiative des utilisateurs, oui encore très rarement je l’avoue mais peut-être en phénomène qui va se développer et créer un buzz. Le plus connu est celui de l’association Mentos + Coca-Cola (Mentos dans une bouteille de Coca-Cola). Initialement un phénomène chimique mais finalement un phénomène viral.  A l’avenir, y aura t-il de nouveaux outils et moyens de communication ? ou s’agira t-il juste d’une évolution de ceux déjà existants  ? le buzz marketing n’est-il pas juste le plus vieux métier du monde (celui du bouche à oreille) qui à rencontré Internet ? 

 



Telle mère, telle fille,
13 décembre, 2008, 21:00
Classé dans : culture pub,Mode de vie

n.jpgQuel est le plus beau compliment qu’on puisse faire à une maman ?

Probablement : « ta fille c’est tout toi, toi en plus petite, tout ton portrait  ! »

Sourire jusqu’aux oreilles assuré ! (Tel père tel fils déclenche le même effet)

L’autre jour un concours photo sur la ressemblance mère/fille père/fils, une page dans le catalogue du n°1 des ventes par correspondance, ou communication d’une marque plus « classique » Vilebrequin avec ses caleçons de bains père/fils, ET connu de toutes Comptoir des Cotonniers, le développement d’un comportement, un véritable style de vie.

cotonniers250.jpg g3a3caqc2c9mcabmcpoxcaeqx28vcannjiqgcauuy4mwcac0dyukcan0bsxpca8rpio4cakt1rzocae63r5scald0nmgca48borncamw31f1cagcbf0mca5aiq4vcaldb8nyca55iju9cabqu9bhcaqrh3v9.jpg images2.jpg conceptr3c2.jpg  

Une enseigne féminine qui a developpé sa stratégie autour d’un axe de communication qui est la complicité de l’image du duo mère/fille, qui à réussi à transposer la marque au-delà du prêt-à-porter, et sans surprise ça fonctionne bien ! 

Le Comptoir des Cotonniers, un concept qui  fonctionne + que bien, des bénéfices qui s’envolent (une croissance régulière de plus de 30 % chaque année, l’ouverture en octobre dernier d’une e-boutique), plutôt exceptionnel dans le textile. Une enseigne qui joue à 100% la carte de l’altruisme et développe tous azimuts les initiatives mêlant mères et filles : disques de chansons réunissant des couples mère/fille « la gadoue, la gadoue »,  sponsoring de tournois de tennis en team mère/fille, parrainages, concours littéraire ou de cuisine…sans oublier les fameux castings qui attire à chaque saison 10 000 candidatures…Grandiose, toucher dans une seule et même campagne. 2 cibles différentes, complémentaires sans porter aucun préjudice.

o.jpg v.jpgcdcsreenshot.jpg

Les mères et les filles ont envie de ressembler à l’image véhiculée par les précédentes campagnes, envie d’afficher au grand jour leur complicité, e non ce n’est pas ringard de ressembler à sa maman… tout un concept

jx7mcai4io6dcar6n4grcavettmdca3sc2p6caurnl80capovsbwca1d9hnacat732o5cawp6lzcca3c6u3lcaz8dpv1caz0tz43cam0sgogcaidjyhwca5h09qmcanqdri3ca4wxmlhca6javerca2pdi9o.jpg  5t7rcav7roqkcas5k8cecauibpo0caog5k6xca2eubikca3kcme7cav5fjclcazjj146caqyxwm0cagth0a6cago19hhca2g5ad1cae4f0jccaco4swucae5chducayc7rvqca5h1txqcaal34xhcagt2yv1.jpg

untitled1.bmp 

Au-delà de ce marketing affectif et participatif, des collections dans l’aire du temps, couture, mode & intemporelle, le tout donnant une âme à leurs vêtements… tout y est ! 

Juste un concept poussé jusqu’au bout ….

merefille01bc1.jpg 

 



Un produit unique,
7 décembre, 2008, 21:34
Classé dans : culture pub,gourmandise

mymms.gif

Vos messages sur des chocolats m&m’s ? 

Une idée extra-ordinaire, 100% personnelle!

Pour créer la surprise ou encore apporter une touche de soi !

sachettulle.jpgpack170pkfu.jpgpack3170.jpghomenoel0407.jpg

Oui, une idée pour agrémenter notre sapin de noël, offrir un petit cadeau gourmand unique,  une petite attention personnalisée pour nos convives avec un petit message de bienvenue, souhaiter nos vœux, informer d’un évènement….que d’occasions ! 

Je ne connais personne qui n’aime pas ces petits chocolats.  

Livraison le 19 décembre, vous pouvez choisir en plus du message, la couleur et l’emballage,

Effet assuré ! 

mymdtulle.jpg

http://www.mymms.fr 

Aujourd’hui de + en + d’entreprises nous  proposent une offre personnalisée, un produit unique. Nous pouvons customiser notre sac Longchamps,  nos basket (Nike, Puma, Adidas et  Converses), créer notre chemise sur mesure en choisissant tout les détails via Cyrillus, apporter nos initiales sur votre linge, personnaliser notre page « moteur de recherche Google », nos préservatifs ou encore devenir le héros de notre roman…. 

 mediumlongchamp3.jpg adicolorcolourseriespi.jpgaconsommer150.jpg

converse1thumbnail.gif 

nyc2520x389.jpg

Un phénomène qui suit l’évolution de la relation client/marque, des entreprises qui cherchent à créer un véritable lien, une relation entre elle et nous afin de nous capter et de nous fidéliser. 

Ainsi les marques tentent d’établir un contact direct, via différents procédés de marketing relationnel, participatif, émotionnel … 

D’un côté, nous,consommateur moins passif et + impliqué, à la recherche de produits différents, saturé par des offres uniformisées et imposées, et de l’autre une grande évolution des mentalités, des « e-consommateur » moins réticent à faire leur achat sur le net. Effectivement l’ensemble des ventes en ligne en 2004 était de 5,7 milliards d’Euros  contre 16 milliards d’euros en 2007. 

Une croissance du commerce en ligne qui laisse présager encore de belles années,d’autant plus que cette offre du « produit unique » semble tout a fait adaptée à nos attentes, non ? 

Avoir un produit unique, personnalisé, est-ce ça le (véritable) luxe ?

www.eboutiquelongchamp.com/catalog/ 

nikeid.nike.com/nikeid/index.jhtml?_requestid=822265#home  

www.puma.com/secure/mbbq/pindex.jsp?ip=FR 

http://www.adidas.com/campaigns/miadidas_teaser/content/index.asp?strCountry_adidascom=fr 

www.converse.com/index.aspx?mode=c1#c1    (pas de livraison en france, à vérifier)

www.cyrillus-sur-mesure.fr/ 

www.unikado.fr 

http://lo.st/#home  

/www.leroidelacapote.com/french-card.php 

www.roman-perso.com/magazin 



C’ OFFICIEL…
1 décembre, 2008, 18:28
Classé dans : Actu,culture pub

diamant.jpg …diamonds are a girl’s best friend ! 

Pour les fêtes de fin d’année, le mensuel de mode des éditions Jalou, l’Officiel vous offre un cadeau luxueux ! 

3 diamants d’un carat d’une valeur de 26000 euros (chacun) sont  cachés dans trois exemplaires de l’édition de décembre 2008. 

250250diamants31.jpg

Environ 1 chance sur 3000 de gagner, soit bien plus qu’à la loterie nationale !  Alors c’est possible, enfin c’est surtout un excellent buzz marketing ! 

Il y a 2 ans ce même éditeur avait déjà utilisé cette stratégie en offrant un objet également convoité par la gente féminine : un sex toys, n’allez pas croire que les femme ne sont attirées que par les sex toys et les diamants. 

Des indices (enfin pas de vraies) pour trouver le kiosque et la date à laquelle les magazines gagnants seront en place : www.jalougallery.com

Selon la rumeur, le premier magazine gagnant sera distribué cette semaine à Nice…. . 

Au prix habituel de 4,50 euro le numéro, imprimé à 100.000 ex., acheter tous les magazines n’est pas la solution…. 


12

Vide dressing Chez Nanouett... |
CUSTOMODE |
Chos'A Vendre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mode_Fashion_Design
| naturabella33
| NATURALLIA